Intersection #36 – Shop Now

 

Blog

Mission Parking en BMW X2

TROUVER UNE PLACE POUR GARER SA VOITURE À CERTAINES HEURES ET DANS CERTAINS QUARTIERS DE PARIS PEUT RELEVER DE L’EXPLOIT… NOUS AVONS VOULU SAVOIR SI LA CAPITALE FRANÇAISE ÉTAIT UNE EXCEPTION. MISSION PARKING DANS TROIS VILLES D’EUROPE AVEC UN VÉHICULE PASSE-PARTOUT : LE BMW X2.

BARCELONE

La palme de la ville la plus chère d’Espagne pour se garer. Stationner à Barcelone peut s’avérer problématique si vous n’êtes pas prévoyant. Bien que le centre-ville dispose d’un grand nombre de places de parking, elles se remplissent rapidement ou ont des espaces limités.

Nombre de parkings : plus de 150
Prix moyen : entre 25 et 55 euros/jour
Accès : On n’y pense pas toujours, mais certains parkings peuvent être difficiles d’accès et pas adaptés, par exemple, à des SUV plus larges et plus longs. Évitez donc les quartiers tels que Barri Gòtic, Gràcia et El Born.
Bon plan : Garer sa voiture dans un parking sous-terrain sécurisé avec vidéosurveillance plutôt que sur un parking ouvert en plein air !

MILAN

Une aventure urbaine à laquelle la cité n’échappe pas, comme toutes les agglomérations importantes. Avec un système de stationnement très pointilleux, le mieux consiste à chercher une place au chaud dans un parking payant et sécurisé.

Nombre de parking : plus de 100
Prix moyen : entre 18 et 40 euros/jour
Accès : Les parkings du centre-ville sont tellement anciens que la meilleure chose à faire est de laisser vos clés à l’entrée du parking et vous laisser guider.Bon plan : Intersection vous recommande d’utiliser les parkings gérés par la société ATM. À ce jour, elle en exploite 21 à travers toute la ville et ils offrent l’avantage d’être situés à côté des transports en commun : métros, gares ou encore aéroport. L’occasion de flâner dans les rues milanaises sans stress

PORTO 

Inévitablement, se garer à Porto s’avère un vrai défi. Si certaines rues sont gratuites dans le centre-ville, il faut s’y prendre à l’avance pour espérer trouver une place, c’est-à-dire très tôt le matin. Et comme vous êtes là pour les vacances, se lever aux aurores sans garantie de trouver une place n’est pas forcément le bon plan du siècle.

Nombre de parkings : environ 17
Prix moyen : entre 15 et 30 euros/jour
Accès : Certains parking présentent quelques bizarreries de sens de circulation, alors évitez les complications inutiles. D’autres sont très étroits : attention aux jantes. Privilégiez les parking récents.
Bon plan : Se garer dans une zone un peu plus excentrée, à proximité des transports en commun. Porto n’est pas très grand et se visite facilement à pied. Par exemple, laissez votre véhicule du côté de la commune de Vila Nova de Gaia et rejoignez le centre-ville en empruntant le pont Dom-Luis, ou garez-vous près des stations de métro à l’extérieur de la ville.

3 janvier 2019
Jusqu’au bout du monde
3 janvier 2019
Action / Réaction