Intersection #33

Disponible sur notre e-shop.

Blog

Les 7 collines avec Catarina

Il est 15 heures et je m’installe en terrasse dans l’un des kiosques de l’avenida Da Liberdade. Je commande uma bica (un espresso). Ici, le temps semble s’écouler au ralenti. J’ai rendez-vous avec mon amie Catarina Pereira, native de la ville aux sept collines, à prendre le pouls d’une capitale qu’on imagine encore bercée par les échos nostalgiques du fado, alors qu’elle bouscule les préjugés et pique le devant de la scène à Londres et Barcelone.

On roule au rythme de Tale Of Us, vitres ouvertes, et je déconnecte le Traf c Jam. Sans carte ni appli, nous cherchons à nous perdre dans les pas de Pessoa. Tout en sillonnant les rues de ville, une brise iodée fait danser le linge accroché aux balcons euris. Lisbonne a des airs de village du sud. L’expérience se révèle intéressante face aux reliefs de la route qui rappellent parfois
ceux des montagnes russes. Je mise sur l’agrément de conduite, tandis qu’à l’extérieur, des passants ébahis dégainent aussitôt leur appareil photo pour capturer une image de ce véhicule agréable à regarder.

Le plaisir est au rendez-vous avec, à la clé, une vue imprenable sur le Tage. «Tudo bom ?» Mon amie me répond « Tudo bom ». Alors roulons ! Délectons-nous de cette ville baroque, renaissante, lumineuse, un brin à l’ouest. Roulons encore et encore pour voir le temps passer sur la ville de manière tout à fait tangible : entre les bâtiments anciens et les fêlures sur les masures, les contrastes sont saisissants. D’un quartier à l’autre, Lisbonne mêle sans complexe ses ruelles pavées sillonnées de tramways bringuebalants, ses mamas vêtues de noir faisant griller des sardines sur le pas de leur porte, ses restos minimalistes tout de verre et d’acier, ses boutiques ultra tendance. Insoucieuse des modes et du temps, cette ville est bien ancrée dans le réel. Et n’a pas ni de nous surprendre !

Parce qu’elle est née à Lisbonne et qu’elle la connaît comme personne, l’in uenceuse @catarinanpereira partage cinq spots incontournables à compiler dans votre carnet d’adresses :

1. Sky Bar Lisboa : ce rooftop installé au sommet du Tivoli, l’un des meilleurs hôtels de la ville, offre un panorama époustouflant sur tout Lisbonne.

2. Masstige Avenidas : ce restaurant situé dans le quartier Campo Pequeno sert vraiment une excellente cuisine. Une adresse idéale pour dîner entre amis en partageant les plats.

3. Miradouro de São Pedro de Alcântara : ce belvédère du quartier Príncipe Real vous réserve l’une des plus belles vues sur la ville.

4. LX Factory : ce nouveau carrefour obligé de Lisbonne est une ancienne fabrique reconvertie en mini-village où l’on trouve toutes sortes de nouveaux concepts, de l’art culinaire à l’art tout court. La visite de l’incroyable librairie est un must.

5. Fondation Calouste-Gulbenkian : dans le quartier São Sebastião, ce bout de campagne en pleine ville abrite un magnifique parc ainsi qu’un musée qui propose des expositions et des concerts de jazz, entre autres. •

à l’ouest. Roulons encore et encore pour voir le temps passer sur la ville de manière tout à fait tangible : entre les bâtiments anciens et les fêlures sur les masures,

15 janvier 2018
Le retour gagnant
27 mars 2018
Auto Dating