Intersection #35 – Shop Now

 

Blog

L’artiste qui déforme l’automobile

Interview : Alexander Batke-Lachmann

Photographie : Inge Prader

Il est l’une des superstars de l’art contemporain : l’Artiste autrichien Erwin Wurm élargit constamment notre regard sur l’automobile via de nouvelles perspectives. Cet été était exposée àNew York sa sculpture vivante Hot Dog Bus, pendant que se tenait à Lucerne une exposition de saconséquente collection de dessins.

Alexander B : Jusqu’à fin août ont été vendus plus de 50 000 hot dogs au Brooklyn Bridge Park. Consommons-nous à mort ?

Erwin Wurm : J’ai toujours tenté de mettre en relation les notions fondamentales de la sculpture avec des thèmes sociaux et de porter un regard grotesque et paradoxal sur notre monde, et non pas seulement sur l’exercice de la sculpture en tant que tel. Je pense qu’il est tout à fait possible de dégager des choses assez intéressantes de par les changements de perspectives. Lorsque, par exemple, je modélise un son, je vais ajouter ou enlever du volume. Quand nous prenons du poids, ou au contraire en perdons, nous travaillons aussi avec le volume. L’on pourrait même dire que le fait de grossir ou de maigrir est de la sculpture. Cette vision différente de la sculpture permet ainsi de pointer le doigt sur certaines choses, comme avec les Fat Cars par exemple. Il en va bien sûr là aussi de la critique de la société de consommation. Les véhicules deviennent toujours plus gros, nous roulons tous en SUV alors que cela n’est pas bon pour notre environnement. Au Hot Dog Bus, chacun peut donc prendre part à l’augmentation de la croissancevia la consommation de hot dogs. Les gens deviendront alors des sculptures à court terme.

A.B : Dans vos œuvres, les véhicules sont parfois gonflés, parfois déformés. La voiture est-elle pour vous plutôt quelque chose d’étrange ou de morbide? Que cela représente-t-il ?

E.W. : Les véhicules sont des objets de désir et d’identification, un moyen de locomotion; certains sont fascinés par l’esthétique et d’autres par l’acoustique. Il y a également toute une panoplie de significations auxquelles je m’intéresse. Un véhicule est, de la même manière qu’une maison, un objet de parade avec lequel nous nous affichons, parfois même un substitut d’identité, un symbole de statut.

(…)

1 novembre 2018
Vision de luxe
11 novembre 2018
L’aventure c’est l’aventure