LE MAGAZINE DE LA CAR CULTURE
Widget Image
Intersection n°30
Disponible sur notre e-shop.

Blog

En Piste

Photographie : Robert Wunsch ; Stylisme : Nina & Clare Hallworth ; Texte : Elodie Tacnet

Eternel tombeur à l’écran, Patrick Dempsey fait aussi des ravages sur les circuits automobiles.

Ce n’est pas au volant d’une Porsche que le grand public a découvert Patrick Dempsey sur grand écran. C’est juché sur une tondeuse à gazon dans la scène d’ouverture de Can’t Buy Me Love, un teen movie des années 80 au parfum de phéromones et de libéralisme à l’américaine. Vingt ans plus tard, sa collection de rôles de gendre parfait n’a d’égale que son parc automobile, un rêve d’enfant accompli depuis les étés passés dans son Maine natal à observer les supercars défiler en trombe sur la route nationale en bas de chez lui. C’est en déboulant en Californie après le lycée qu’il a été confronté de plus près au culte automobile et à un éventail tangible de véritables monstres de l’asphalte. Partenaire à l’écran de Hillary Swank à deux reprises, de Reese Witherspoon, Renée Zellweger ou Angelica Huston, Patrick Dempsey s’offre régulièrement une pépite du design automobile européen, jusqu’à avoir conduit douze voitures différentes pendant le pic démographique de son garage dans sa précédente résidence.

Patrick Dempsey for Intersection FR © Robert Wunsch 2016

Son harem se composait alors notamment de quatre Allemandes, trois Anglaises et deux Italiennes. En déménageant à Malibu, dans un environnement plus actif et concentré, il a dû se séparer de la plupart d’entre elles. Peut-être aussi dans le souci de se restreindre à l’essentiel et de repartir sur des bases solides, comme c’est de coutume à l’approche de la moitié de siècle. Son démon de midi réside désormais dans deux Porsche – dont une 356 de 1963, un objet pop à la tenue de route sportive – et une Mercedes 280 de 1969 dont la ligne affûtée et l’élégance cossue ne cessent de l’émerveiller.

Retrouvez l’intégralité du shooting et de l’entrevue avec Patrick Dempsey dans le numéro 30 d’Intersection Magazine, disponible en kiosque et sur notre e-shop.

21 décembre 2016
Les Objets de la Mobilité
5 janvier 2017
Tombé Du Camion