Intersection #34

Disponible sur notre e-shop.

Blog

Bateau, vole

LOUIS-MARIE DE CASTELBAJAC ET SEAIR DONNENT DES AILES AU ZODIAC

En 2017, les navires se sont vu pousser des ailes. Sur toutes les mers du globe, on ne navigue plus, on vole. On vole par-dessus les vagues pour ne plus les subir, pour ne plus être freiné, pour ne plus être secoué, mais aussi pour consommer moins d’énergie. Ces « ailes », qu’on appelle foils, sont placées sous la coque pour permettre à cette dernière de prendre de la hauteur avec la vitesse. Les projets de tels poissons volants ont éclos par milliers ces derniers mois, qu’il s’agisse de navigation à voile ou à moteur.

L’art boat Ortolan signé Louis-Marie de Castelbajac, aux rayures diagonales franches, signatures de son label d’armagnac, est le dernier-né de cette tendance de fond. Il utilise la technologie mise au point par SEAir pour les Zodiac semi-rigides, avec système de foils rétractables a n de ne pas se retrouver, tel le goéland, empêtré dans ses ailes une fois à terre.

Texte : Yan-Alexandre Damasiewicz

4 décembre 2017
Shark Nose
4 décembre 2017
Mini maison, maxi possibilités